lundi 9 novembre 2015

#Je t'ai menti

Il y a des moments dans la vie où on tombe de haut : on est déçu des choses/gens, on est trahi, on apprend aussi des secrets, on réalise ce qu'on se cache,... C'est la vie c'est sur ...

Ce qui m'a beaucoup "fait rire" ( = ironie) ces derniers temps et auquel j'ai pensé plutôt pas mal de fois , c'est une parole qu'on m'a dite après m'avoir menti et trahi il y a longtemps :

"Je t'ai menti car je me mentais moi même. Comment être honnête avec toi si je n'y suis pas avec moi ?"

Grande et belle phrase c'est vrai ... J'avoue que j'ai parfois douté de moi, j'ai du me remettre en questions, je me suis plantée , etc ... Et je comprends qu'il y ai des périodes où nous ne savons plus où nous en sommes, où on se ment sur ce qu'on veut réellement.... Je l'ai aussi fait.

Mais une fois qu'on trahit quelqu'un, qu'on a passé une phase de "j'ai une double vie" , on n'est plus dans une phase de "je me cherche" mais plutôt "je te prends pour une abrutie" ... On est vraiment obligé de blesser les autres pour avancer nous mêmes ?

Je ne suis pas parfaite, mais je sais l'adulte et la femme que je souhaite devenir; Je sais également que je cherche à m'entourer de personnes réelles, pas parfaites, mais qui ne basent pas tout sur des mensonges en se dédouanant n'impo
rte comment !

J'ai pris quelques jours pour réfléchir à cette belle excuse bien trouvée pour tromper les autres. Encore une façon de ne pas reconnaitre tout simplement qu'on a fait une erreur, qu'on s'est trompé et s'excuser. Qu'on a menti. Que tu as menti.

Les gens ne savent plus s'excuser. Apparemment toi non plus.

Ne t'inquiète pas , j'apprends que tu n'es pas le seul.

NEXT. 

3 commentaires:

Soyiez averti d'un nouvel article !